hasta siempre, Arturo Corcuera

Emballage ou conditionnement

Publicado: 2017-03-24

L’état stérile est un état éphémère . La stérilisation d’un objet ne peut se concevoir que dans le cadre de la protection de cet état. En effet, la possibilité d’utiliser un instrument stérile au moment opportun parfois imprévisible, comme en cas d’une urgence, est extrêmement importante pour une pratique de qualité. Il faut garder à l’esprit que les instruments non emballés ne sont pas protégés de la contamination par l’environnement et ce, dès que la porte du stérilisateur est ouverte.

L’emballage des instruments se fait à l’aide de papiers ou sachet fermés au ruban adhésif. Ce type d’emballage est idéal pour les instruments devant être stérilisés à l’autoclave (6,8). Le conditionnement se fait dans des boîtes métalliques perforées pour l’autoclave , complètement fermées pour le poupinel.

Il est impératif , quel que soit le type d’emballage ou de conditionnement de faire respecter l’effet d’ombre par les instruments c’est à dire qu’ils ne devraient pas être trop rapprochés pour que la chaleur puisse les atteindre sur toutes les faces pendant le cycle de stérilisation. A ce stade, il ne faut pas omettre de placer à l’intérieur de la charge à stériliser un indicateur de stérilisation (Autoclave dentaire).

Stérilisation

La stérilisation correspond à l’arrêt irréversible de toute capacité de multiplication microbienne et virale.

C’est l’élimination de toute vie microbienne et virale .

Il existe quatre modes de stérilisation au cabinet dentaire . Seules les stérilisations au poupinel et à l’autoclave seront développées à travers cet article car ce sont des modes accessibles au cabinet dentaire et compatibles aux moyens du chirurgien dentiste marocain . Encore que le poupinel est un moyen actuellement tombé en désuétudes au profit de l’autoclave .

Ses inconvénients sont nombreux, et relatifs notamment à la lente pénétration de la chaleur sèche au niveau des instruments, à l’impossibilité de stériliser tout type d’objet en particulier le plastique, le caoutchouc et le textile et enfin , à la transformation des lubrifiants des instruments rotatifs en gommes et à l’oxydation des instruments tranchants.

L’autoclave, plus recommandé actuellement, car plus économique en raison du maintien de la qualité des instruments qui y sont stérilisés, est un moyen plus rapide non toxique et surtout efficace.

Quel que soit le moyen de stérilisation choisi pour un cabinet dentaire, il faut savoir que le cycle de stérilisation ne commence que lorsque la température à l’intérieur de l’enceinte ait atteint un certain degré , et c’est dans les quelques secondes ou minutes qui suivent , que tous les micro-organismes incluant les spores sont habituellement tués .

En effet, pour qu’une stérilisation soit efficace, il faut pour le poupinel, un plateau de stérilisation de 180° pendant 45 minutes .Ce qui veut dire qu’avant d’atteindre ce plateau , il s’est passé un temps de chauffage du stérilisateur ( 5à 20 minutes) et un temps d’équilibrage de la température . Après le plateau de stérilisation, dit temps d’action, vient le temps de refroidissement..

Depuis l’apparition de la maladie de Creutzfeld Jackob, la température recommandée pour l’autoclave est de 134° pendant un temps de 20 minutes à la pression atmosphérique de 2 (Autoclave Classe B).


Escrito por


Publicado en

Le journal de malou

Un blog pour fille de 7 a 10 ans !